≡ Navigation

Partager sur :

0 commentaire

2mai

Apprendre un métier pour éviter l’échec scolaire

La formation professionnelle qualifiante est un choix d’orientation régulièrement proposé aux enfants parrainés en situation d’échec scolaire. 11 enfants parrainés par Coeur et Conscience suivent actuellement ce cursus.

 

Eddison, 16 ans, n’a jamais été un grand fan de l’école. Difficultés à suivre, à rester concentré et mauvaises notes étaient son lot quotidien. Il peut aujourd’hui se vanter d’être major de sa promo ! En effet, l’adolescent qui était auparavant en classe de 4ème vient de valider avec brio son module "Mécanique automobile" au Lycée Technique de Diego-Suarez.

 

Eddison fait partie des 11 enfants parrainés de Coeur et Conscience à avoir intégré une formation professionnelle qualifiante cette année. Pour 10 d’entre eux, le choix s’est porté sur la mécanique automobile. Après trois mois de cours et de travaux pratiques, le groupe a validé son premier module dont l’intitulé était "Les bases moteur".

 

"L’avantage de ce cursus comparé à l’enseignement général, c’est qu’on y apprend un métier" rappelle Charles Abdou Abdallah, le proviseur du Lycée Technique de Diego-Suarez. "Pour les 1800 élèves que nous accueillons, c’est concret. De plus, ils sont libres de choisir ce qu’ils veulent étudier"

 

En plus d’un suivi attentif des élèves, l’établissement applique une discipline rigoureuse. "Les élèves ne sont pas plus de 20 par classe sinon ce n’est pas gérable. Les retards sont punis et le téléphone portable est interdit. " détaille Aristide Randrianasolo, professeur depuis 2009 au Lycée Technique. Ce dernier se réjouit par ailleurs de la grande l’implication de certains lycéens. "J’ai des élèves très motivés qui veulent venir à l’atelier en dehors des cours !" sourit-il.

 

Eddison est un de ses étudiants particulièrement déterminés. Il ambitionne de devenir mécanicien et profite de son temps libre pour mettre en pratique ce qu’il apprend en cours dans le garage de son oncle, également mécanicien. "Avec tout ce que j’apprends en travaillant à ses côtés, les cours au lycée me semblent plus faciles" appuie l’adolescent.

 

L’attestation est en poche mais les études ne sont pas terminées pour autant. Avec ses 9 autres camarades de promo, Eddison va se lancer dans un second module de 12 semaines qui abordera cette fois l’électricité automobile.



Ajouter un commentaire


Parrainer un enfant à Madagascar. Parrainer un enfant, ce n'est pas uniquement changer sa vie et celle de sa famille, c'est aussi devenir une force active pour la solidarité dans le monde ! 2 avenue de la Porte de Montreuil 75020 PARIS - Tel. 09 52 50 33 25 – Email : contact[@]coeuretconscience.org Cœur et Conscience, association de solidarité internationale sans appartenance religieuse ou politique, reconnue d’intérêt général, enregistrée à la Préfecture de Police de Paris N°00174557P.