≡ Navigation

Interview de Véronique, récemment marraine chez Coeur et Conscience

Diego Suarez, novembre 2017

 

 

Véronique s’est engagée auprès de Coeur et conscience depuis seulement quelques mois et n’a pas tardé à venir à Diego Suarez pour rencontrer sa filleule, Karen, ainsi que sa famille. Lors de son passage dans nos locaux, elle a accepté de se prêter au jeu de l’interview pour nous expliquer sa démarche.

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?


Pour commencer, il est important de préciser que je suis née à Fianarantsoa, car mes parents s’étaient installés à Madagascar. J’ai été scolarisée là-bas jusqu’en 1967, durant toute l’école primaire et j’en garde de très bons souvenirs ! J’ai 2 enfants. J’ai été chargée de formation à la chambre d’agriculture des Bouches-du-Rhône, puis gérante d’une maison d’hôte dans le Var. Je suis à la retraite depuis peu.

 


Comment avez-vous connu Coeur et conscience et qu’estce qui vous a motivé à vous engager dans le parrainage ?


Depuis que je suis à la retraite, je souhaitais m’investir véritablement pour une cause et j’ai effectué des recherches sur internet. Par rapport à mon vécu, mes recherches se sont orientées spontanément sur Madagascar. Je souhaitais soutenir une petite structure et non pas un grand organisme international, mais je cherchais surtout une ONG sérieuse, bien structurée et qui se rapprochait de mes valeurs. Après quelques mois de prospection, mon choix s’est naturellement porté sur Coeur et conscience. J’ai demandé à pouvoir parrainer une petite fille car je pense que la situation des femmes est plus compliquée et l’accès à l’éducation plus difficile. Me voilà donc, désormais marraine de la petite Karen, 7 ans, depuis le début de l’année !

 


Selon vous qu’est-ce que le parrainage apporte à votre filleule ?


Je suis convaincue que l’accès à une éducation de qualité est la base de tout ! Bien évidemment, cela permet aussi de répondre aux besoins de première nécessité pour Karen et sa famille : un soutien matériel, un suivi médical et un suivi social.

 

Et qu’est-ce que le parrainage vous apporte ?


C’est avant tout une rencontre, un échange, une relation humaine simple. Je reçois de l’émotion et de la tendresse dans chaque lettre. Cela me permet aussi de sensibiliser mon petit fils de 4 ans et demi, qui a déjà fait des dessins que j’ai joints à mes lettres.

 


Comment s’est déroulée la rencontre avec Karen et sa famille ?


Mon voyage à Madagascar était prévu de longue date, mais au départ je n’avais pas prévu de passer à Diego Suarez. Je me suis vite rendu compte que cela aurait été vraiment dommage de ne pas faire le détour en étant si près ! Les premiers contacts se sont faits naturellement ! Soraya, du service social de Coeur et conscience, nous a accompagnés dans cette démarche. Au départ, Karen était timide et impressionnée, mais très vite elle s’est détendue. Je suis très impressionnée par le courage de cette maman. Elle élève seule ses 3 enfants, elle tient une petite boutique au marché, elle se trouve dans une grande précarité, mais elle s’occupe très bien de ses petites filles. Elles sont en bonne santé et elles ont l’air heureuses !

 


Qu’avez-vous pensé de la visite de l’association ?


J’ai eu le plaisir d’être guidée par Patricia, la coordinatrice. C’est une personne formidable et très investie. J’ai été impressionnée par l’étendue et la qualité des activités menées. Cette visite a vraiment conforté mon choix, je me retrouve dans les valeurs portées par l’association. La structure développe sans cesse de nouveaux projets : la responsabilisation des pères, la protection de l’enfance, la préservation de l’environnement... Coeur et Conscience cultive une démarche globale, qui va bien au-delà du simple parrainage ! Dés mon retour en France, je compte communiquer sur la diversité des activités de Coeur et Conscience !

 

<

 



Parrainer un enfant à Madagascar. Parrainer un enfant, ce n'est pas uniquement changer sa vie et celle de sa famille, c'est aussi devenir une force active pour la solidarité dans le monde ! 2 avenue de la Porte de Montreuil 75020 PARIS - Tel. 09 52 50 33 25 – Email : contact[@]coeuretconscience.org Cœur et Conscience, association de solidarité internationale sans appartenance religieuse ou politique, reconnue d’intérêt général, enregistrée à la Préfecture de Police de Paris N°00174557P.