≡ Navigation

Philippe, mécène de Cœur et Conscience : « mon soutien a un réel impact sur le terrain ! »

La Réunion, Juillet 2014

Philippe Felix, PDG de la société FBI à la Réunion est aussi partenaire du Club Solidarité Entreprises de Cœur et Conscience depuis 2011. Son engagement à nos côtés ne cesse de s’affirmer chaque année. Mécène, parrain de deux enfants et bénévole actif, il nous raconte sa motivation à contribuer à une action en laquelle il croit. 

Comment avez-vous connu Cœur et Conscience ?

J’ai connu l’association par l’intermédiaire de Jean-Luc qui a créé l’antenne Cœur et Conscience Réunion. Il m’a raconté son expérience et parlé de ce que faisait l’association. J’avais envie depuis un moment de participer à une cause juste et je n’avais pas encore trouvé une association avec une démarche qui corresponde à ma vision.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de contribuer à l’action de l’association ? 

Pour commencer c’était une réflexion personnelle. Je me disais : j’ai été gâté par la vie, il est temps de sortir d’un mode de vie « égoïste ». Cela me semblait être un juste retour des choses d’aider à mon tour des personnes qui contrairement à moi n’avaient pas été favorisées.

Ensuite, il y avait le projet de l’association qui correspondait complètement à ma vision. Selon moi, l’accès à l’éducation et à la santé sont les conditions de base pour s’en sortir et c’est justement ce qu’apporte Cœur et Conscience aux enfants et familles malgaches.

Avoir un diplôme c’est une chance de plus pour construire son avenir !

Qu’est-ce qui vous a marqué lors de vos voyages à Diego Suarez ?

Il y a deux ans environ, ce sont les conditions de vie sur place qui m’ont marqué lors de mon voyage. Ce voyage m’a conforté dans l’urgence et l’importance d’agir.

Lors de mon dernier voyage, il y a quelques jours, j’ai été agréablement surpris par l’évolution du travail de l’association. L’association œuvre sur plusieurs fronts et tous sont importants. La maison d’accueil, la mise en place des Familles d’Accueil, mais aussi l’implication grandissante des familles au travers des Comités de l’association. J’espère que le pays s’inspirera du travail de Cœur et Conscience pour mettre en place une action nationale.

En quoi peut-il être enrichissant pour un entrepreneur de s’associer au Club Solidarité Entreprises de Cœur et Conscience ?

L’aspect social n’était pas très présent dans les entreprises mais il l’est de plus en plus aujourd’hui. Il apporte une autre dimension aux projets de l’entreprise. Jusqu’ici ce sont souvent les mêmes et les plus grosses entreprises qui viennent en aide aux associations. Selon moi nous n’en sommes qu’au début, j’observe une prise de conscience des PME. Soutenir une association c’est aussi une opportunité de communiquer auprès de ses clients sur son engagement. Je pense qu’il y a un réel enjeu marketing.

En ce qui me concerne je n’en retire aucun bienfait économique, cela part d’abord d’une motivation personnelle. Si je le pouvais je ferais encore bien plus !

Avez-vous observé un impact lié à votre aide en tant que mécène de Cœur et Conscience ?

Tout à fait, mon soutien a un réel impact notamment via le développement de la maison d’accueil temporaire des enfants en danger (MOFA), mais aussi de l’aide supplémentaire que l’association apporte aux familles en grande difficulté. Cette aide dépasse le cadre du parrainage et je sais que j’y contribue. Lors de mes voyages j’ai vu des cas précis de familles dont l’association a sauvé la vie. C’est le cas d’une maman qui vend aujourd’hui ses propres créations grâce à Cœur et Conscience.

J’ai de toute façon confiance en l’association pour agir en fonction des besoins sur place.

Tout ce que j’ai pu observer m’a conforté à aller plus loin dans mon engagement en tant que parrain, en tant que mécène et aujourd’hui bénévole actif. Si j’en avais les moyens j’arrêterais même de travailler pour aider l’association !

Un dernier message pour nos lecteurs et futurs partenaires de l’association ?

J’ai une chose à dire : venez nous accompagner lors de l’un de nos voyages annuels à Madagascar ! Nous partons chaque année pendant une semaine et cela permet de participer à la vie des gens, de réaliser tout ce que fait l’association et de voir comment l’aider. Venez voir ce qui se passe, ne restez pas sur vos a prioris, laissez-nous vous montrer ce qui peut être fait... Beaucoup d’associations telle que Cœur et Conscience font tant de choses pour les gens dans le besoin et c’est cela que nous devons retenir !

Si vous aussi vous êtes chef d’entreprise, ou salarié et souhaitez engager votre société au sein de notre Club Solidarité Entreprises, contactez-nous sur : clubentreprises@coeuretconscience.org ou au 09 52 50 33 25.



Parrainer un enfant à Madagascar. Parrainer un enfant, ce n'est pas uniquement changer sa vie et celle de sa famille, c'est aussi devenir une force active pour la solidarité dans le monde ! 2 avenue de la Porte de Montreuil 75020 PARIS - Tel. 09 52 50 33 25 – Email : contact[@]coeuretconscience.org Cœur et Conscience, association de solidarité internationale sans appartenance religieuse ou politique, reconnue d’intérêt général, enregistrée à la Préfecture de Police de Paris N°00174557P.