≡ Navigation
RAHARISOA sameline

26/04/2017 - 12:04

Bonjour, je cherche un parrain pour ma fille qui as (...)

Desseaux P

31/12/2016 - 12:03

J’ai retrouvé ce livre sur le net. Il a été en rupture à (...)

gérard

10/09/2016 - 12:11

bonjour Anais,c’est Gérard ;je suis tombé par hasard sur (...)

BALY Juvence Bertrand

09/09/2016 - 13:36

Bonjour Mes Dames, Mademoiselle, Messieurs, J’ai (...)

Enfants à parrainer Parrainer un enfant Faire un don Devenir adhérent

Partager sur :

0 commentaire

6mars

Un réseau de familles d’accueil pour les enfants vulnérables

Sur les 100 000 habitants que compte la ville de Diego Suarez, près de la moitié ont moins de 15 ans. Ces enfants sont particulièrement vulnérables du fait de l’extrême pauvreté qui touche 92 % de la population malgache. Afin de développer le dispositif d’accueil d’enfants en danger existant dans la Région Nord de Madagascar, Cœur et Conscience développe et forme un réseau de familles d’accueil en collaboration avec la Direction Régionale de la Population et des Affaires Sociales et l’UNICEF. 

La maltraitance, un phénomène en augmentation

Il existe différentes formes de maltraitance et elle est définie par la Convention internationale des Droits de l’Enfant comme toute forme de violence, d’atteinte ou de brutalité physique ou mentale, d’abandon, de négligence, de mauvais traitements ou d’exploitation, y compris la violence sexuelle, exercés sur un enfant par ses parents ou toute autre personne.

L’exploitation économique et sexuelle des enfants est malheureusement une situation très répandue qui nécessite une réponse rapide et un placement d’urgence des victimes. Malheureusement, à Diégo-Suarez, le dispositif d’accueil pour ces enfants reste encore insuffisant compte tenu de l’ampleur du phénomène.

La société civile se mobilise aussi pour les droits de l’enfant

Suite à différents cas graves d’enfants maltraités et en situation de danger, les principaux acteurs de la protection de l’enfant se sont réunis afin de trouver une solution. C’est ainsi que Cœur et Conscience a ouvert une première maison d’accueil en mai 2010, qui est ensuite devenue la MOFA, Maison d’Orientation vers les Familles d’Accueil. Cette maison a pour objectif d’accueillir temporairement les enfants signalés en danger.

Grâce à une équipe de professionnels : psychologue, intervenants sociaux et nourrices, les enfants y reçoivent soins, protection et suivi nutritionnel, médical, psychosocial et scolaire, avant d’être placés en famille d’accueil puis réintégrés dans leurs familles, lorsque cela est envisageable.

Des familles d’accueil pour les enfants en situation de vulnérabilité

Depuis sa création, la MOFA a accueilli 35 enfants, dont 17 ont retrouvé leur famille d’origine ou été accueillis dans leur famille élargie, et 14 sont passés par une de nos familles d’accueil. Une famille d’accueil prend en charge temporairement un ou plusieurs enfants mineurs en situation vulnérable : des enfants abandonnés, maltraités ou négligés. La famille d’accueil est composée d’une Assistante familiale et des autres membres de sa famille qui vivent sous le même toit. L’Assistante familiale reçoit une formation spécifique pour l’accueil des enfants souffrant de maltraitances. La FA (famille d’accueil) n’est pas une famille d’adoption. L’objectif est que l’enfant retourne vivre dans sa famille d’origine ou élargie quand cela est possible. Le rôle de la FA est de s’occuper de l’enfant et de lui donner de l’amour avant qu’il puisse réintégrer sa famille d’origine ou élargie.

Depuis 2011, dans le cadre de notre programme de Protection de l’enfance, nous travaillons pour l’élaboration d’un réseau de familles d’accueil, en collaboration avec la Direction Régionale de la Population et des Affaires Sociales et l’UNICEF. De nombreuses familles ont déjà été formées, et nous poursuivons nos efforts pour offrir un avenir meilleur aux enfants les plus vulnérables, grâce à votre soutien et à nos partenaires.



Ajouter un commentaire
  • texte


Parrainer un enfant à Madagascar. Parrainer un enfant, ce n'est pas uniquement changer sa vie et celle de sa famille, c'est aussi devenir une force active pour la solidarité dans le monde ! 2 avenue de la Porte de Montreuil 75020 PARIS - Tel. 09 52 50 33 25 – Email : contact[@]coeuretconscience.org Cœur et Conscience, association de solidarité internationale sans appartenance religieuse ou politique, reconnue d’intérêt général, enregistrée à la Préfecture de Police de Paris N°00174557P.