≡ Navigation
RAHARISOA sameline

26/04/2017 - 12:04

Bonjour, je cherche un parrain pour ma fille qui as (...)

Desseaux P

31/12/2016 - 12:03

J’ai retrouvé ce livre sur le net. Il a été en rupture à (...)

gérard

10/09/2016 - 12:11

bonjour Anais,c’est Gérard ;je suis tombé par hasard sur (...)

BALY Juvence Bertrand

09/09/2016 - 13:36

Bonjour Mes Dames, Mademoiselle, Messieurs, J’ai (...)

Enfants à parrainer Parrainer un enfant Faire un don
Augustine, enfant parrainée et porte-parole des enfants de Madagascar !

Partager sur :

0 commentaire

30juin

Augustine, enfant parrainée et porte-parole des enfants de Madagascar !

Cette année, le mois de l’Enfance à Madagascar a été marqué par l’élection des 15 enfants du nouveau Parlement des Enfants à Madagascar. Ces enfants auront pour mission de défendre le Droit des Enfants dans tout le pays. Parmi les jeunes députés, Augustine, enfant parrainée par Cœur et Conscience et membre très engagée de notre Comité de Représentants des Enfants, est fière de représenter ses camarades de Diego-Suarez.

 

Augustine, députée élue au « Parlement des enfants » de Madagascar

 

 

Parrainée depuis 2009, Augustine, âgée de 14 ans est studieuse et engagée pour l’avenir de son pays. Très impliquée dans notre Comité de Représentants des Enfants (CRE), c’est tout naturellement qu’elle s’est présentée aux élections pour le « Parlement des enfants ».

 

« J’ai rejoint le CRE pour sensibiliser les enfants à leurs droits. Quand j’ai entendu parler du Parlement des enfants, j’ai tout de suite été intéressée ! ». Après avoir passé un test de connaissances sur les Droits des enfants où elle a obtenu les meilleurs résultats de la Région, notre Coordinatrice ajointe lui a annoncé sa sélection. « Je tremblais au téléphone, je n’en revenais pas ! J’étais aussi très excitée à l’idée de prendre l’avion pour la première fois pour aller à Antananarivo. », confie-t-elle, émue de se remémorer ce moment.

 

Pendant 5 jours, les 15 enfants venus de toute l’île et sélectionnés pour siéger au Parlement des enfants ont suivi une formation renforcée sur les Droits des Enfants et participé à des sensibilisations auprès d’autres enfants. « Nous ne nous étions jamais rencontrés avant, mais c’est comme si on se connaissait depuis toujours », nous raconte Augustine. « J’ai aussi rencontré de véritables sénateurs, j’espère qu’un jour ils pourront m’aider pour mes projets ». La jeune fille souhaite en effet construire une école et s’engager auprès des enfants abandonnés après ses études. Actuellement en deuxième année de gestion et comptabilité au lycée, elle passe son baccalauréat l’an prochain. 

 

Elevée seule par sa mère avec sa petite sœur, Augustine prend son nouveau rôle d’ambassadrice des Droits des enfants très à coeur. « Ma petite sœur a 10 ans, j’espère qu’elle aussi rejoindra le CRE. C’est important que les enfants connaissent leurs droits, qu’ils aient confiance en eux. Je suis triste de voir des enfants abandonnés, dormir dans la rue. J’aimerais tous les défendre !  ». Nous ne doutons pas que cette jeune fille déterminée sera une grande porte-parole des enfants de Madagascar.

 

Plusieurs événements organisés à Diégo-Suarez à l’occasion du Mois de l’enfance

 

 

Parallèlement au lancement du « Parlement des enfants », de nombreux évènements ont été organisés par la Direction de la Population de Diégo-Suarez. Cœur et Conscience, à travers son CRE, a activement participé aux manifestations. 

 

Le 3 juin, 24 enfants du CRE ainsi que 18 papas de notre Assemblée des Pères Responsables ont pris part au carnaval d’ouverture du Mois de l’enfance. Des centaines d’enfants des écoles de la ville ont défilé dans les rues de Diégo-Suarez au son des tam-tams et des chants traditionnels. Au cours du mois, les jeunes du CRE ont également organisé plusieurs sensibilisations dans les quartiers où intervient l’association.

 

Les enfants du CRE et les pères du CPR : « Ensemble, défendons les droits des enfants ! »

 

 

Le 17 juin, jeunes du CRE et pères du CPR ont sensibilisé les habitants de Joffre-ville, où Cœur et Conscience parraine une trentaine de familles, aux Droits des Enfants. Une sensibilisation pères/enfants pour attirer l’attention des adultes sur leur responsabilité dans la protection des droits des enfants. Au programme de cette belle journée : danse, jeux et saynètes.

 

Au cours de ce mois dédié aux enfants, les échanges entre les jeunes du CRE, les enfants sensibilisés et les parents ont été très enrichissants, ce qui nous inspire pour de nouvelles rencontres dans les mois à venir ! 



Ajouter un commentaire


Parrainer un enfant à Madagascar. Parrainer un enfant, ce n'est pas uniquement changer sa vie et celle de sa famille, c'est aussi devenir une force active pour la solidarité dans le monde ! 2 avenue de la Porte de Montreuil 75020 PARIS - Tel. 09 52 50 33 25 – Email : contact[@]coeuretconscience.org Cœur et Conscience, association de solidarité internationale sans appartenance religieuse ou politique, reconnue d’intérêt général, enregistrée à la Préfecture de Police de Paris N°00174557P.