Richardo, 19 ans : « Je veux rendre fière ma famille »

La deuxième tentative fut la bonne pour Richardo qui peut enfin se vanter d’avoir décroché son baccalauréat en novembre. A 19 ans, il s’apprête à suivre des études de Gestion Finance et Comptabilité grâce au soutien renouvelé de son parrain.

Le stress était à son comble juste avant les épreuves. Il n’était pas question pour Richardo, discret adolescent de 19 ans, d’échouer une nouvelle fois. « J’avais très peur de ne pas réussir » a-t-il confié. Et pour cause ! Le lycéen n’a pas passé ses examens dans les meilleures conditions possibles.

Elève au lycée Mixte de Diego-Suarez, Richardo a en effet subi de plein fouet la grève des enseignants qui a commencé en mai et s’est prolongée jusqu’aux épreuves du baccalauréat. « Je craignais de ne pas pouvoir passer le bac » se souvient même le jeune homme.

Le bac plus important que la mention

Il lui a alors fallu s’organiser afin de se préparer au mieux pour l’examen. « Je travaillais chez moi tout seul ou bien avec des amis lors d’études au lycée. On travaillait tous ensemble pendant 2 heures chaque semaine à partir du mois de juillet ».

Cette préparation n’a pas été suffisante selon le lycéen qui a confessé une certaine déception au moment de découvrir ses résultats du bac. « J’avais 12 de moyenne durant l’année scolaire. J’ai eu 10 au bac. Sans la grève des profs, j’aurais sans doute mieux travaillé et mieux révisé ». Peut-être même aurait-il une mention. « J’aurais bien aimé avoir une mention, mais ce n’est pas ce que je visais. Le plus important, c’est d’avoir le bac ! ». La nouvelle a ravi toute la famille. « Maman était contente pour moi. Elle a pleuré de joie. Ca me motive à travailler plus pour la rendre fière de moi ».

Trois ans d’études supérieures

Sitôt son bac en poche, Richardo s’est remis au travail afin de passer les concours pour entrer à la fac. La filière qu’il a choisi ? Gestion, Finance et Comptabilité. « J’aime les maths. J’aimerais travailler dans une banque plus tard afin d’avoir une bonne situation » s’est-il justifié.

Moins stressé pour les épreuves du concours que celles du bac, Richardo peut se féliciter de son doublé. En réussissant son concours, le jeune homme vient d’ouvrir les portes de l’université dont il fréquentera les salles de cours pendant trois ans. Richardo est par ailleurs déterminé à ne jamais échouer. « Je sais que cela peut-être dur mais je ferai plus d’efforts qu’au lycée. Je serai aussi plus concentré en cours car j’avais quelques problèmes de bavardages ».

Heureusement, le tout jeune étudiant peut compter sur l’aide de son grand frère, passé par les mêmes études avant lui. « C’est lui qui m’a aidé à préparer le concours. Il m’a déjà donné les cours que je vais étudier ».

En attendant de commencer son cursus, Richardo a pu bien profiter de son temps libre. Chose qu’il n’avait pas pu faire durant l’année du bac. Au programme de ses vacances : parties de foot avec ses amis et sorties pêche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*