Sedranirina, 17 ans : «Devenir comptable dans une grande entreprise ! »

A 17 ans, Sedranirina vient d’obtenir son baccalauréat. La jeune bachelière ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Grâce au soutien renouvelé de sa marraine qui l’accompagne depuis 10 ans, elle peut poursuivre ses études à l’université avec pour objectif de devenir comptable dans une grande entreprise de Diego-Suarez.

Sedranirina est une douce et discrète adolescente de 17 ans. Elle affiche une certaine timidité qui l’empêche d’être très loquace. La jeune fille a pourtant beaucoup de choses à raconter. Elle a terminé l’année 2018 en beauté en obtenant son baccalauréat scientifique.

Une bonne préparation

Bonne élève, Sedranirina a eu une moyenne générale satisfaisante tout au long de l’année même si elle confesse des difficultés en mathématiques. « J’ai eu du mal avec les fonctions. Ça m’a fait beaucoup stresser pour le bac ». Pas de problème en revanche avec les Sciences de la Vie et de la Terre, sa matière préférée. « J’ai adoré étudier la biologie animale » confirme-t-elle.

Pour combler ses lacunes, Sedranirina a mis les bouchées doubles. Elle s’est instaurée un solide programme de préparation, trois mois avant l’examen. Les révisions avaient lieu tous les soirs chez un camarade de classe. Les efforts ont heureusement payé.

La fierté de toute la famille

En apprenant sa réussite au bac, Sedranirina fut ravie non seulement pour elle-même mais également pour ses parents qui n’ont pas caché leur fierté. « Mon père était très heureux. Sur ses trois enfants, nous sommes maintenant deux à avoir le bac ! ».

Le répit fut de courte durée. Après avoir fêté son diplôme avec ses amis, il lui a fallu réviser pour le concours de Gestion, la filière que Sedranirina a souhaité intégrer. « Je veux devenir comptable et travailler dans une grande entreprise de Diego-Suarez » précise-t-elle.

A l’approche de commencer son cursus à l’université, la jeune fille semblait sereine. « J’ai des amis qui font des études de Gestion et qui ont promis de m’aider ». Avec le soutien de ses amis étudiants, de sa famille et de sa marraine qui a généreusement accepté de poursuivre le parrainage, Sedranirina peut ainsi aborder l’avenir avec confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*