Les femmes de Cœur et Conscience défilent à Diego Suarez

Pour la journée internationale des Femmes, comme il est coutume à Diego Suarez, les femmes de tous les organismes et associations ont défilé pour leurs droits le 8 mars. Parmi elles, les femmes de Cœur et Conscience ont marché avec fierté pour porter le message de l’association et ses valeurs universelles de paix, d’amour, de solidarité, de tolérance et de respect.

 « Je suis de la Génération égalité : Levez-vous pour les droits des femmes »

Pour Cœur et Conscience, qui compte dans son équipe à Diego Suarez 24 femmes pour 22 hommes, l’égalité est déjà un fait. Le thème de l’édition 2020 de la Journée Internationale des Femmes – « Je suis de la Génération égalité : Levez-vous pour les droits des femmes » – est l’une des missions que s’est donnée l’ONG, pour qui le rôle des Femmes est essentiel pour la paix, le développement durable et l’évolution vers une société plus équitable et plus solidaire. L’association a pris l’engagement d’agir pour éveiller les consciences sur l’importance du rôle des Femmes et des valeurs féminines au sein de notre société. Selon Patricia, Coordinatrice de l’ONG à Madagascar, « Les femmes peuvent faire ce que font les hommes dans le domaine du travail et dans tout autre domaine d’ailleurs ! ». 

Un travail de sensibilisation pour aider les femmes

A Diego Suarez où de nombreuses mères élèvent seules leurs enfants, Cœur et Conscience a commencé un travail de sensibilisation des pères avec la création de l’Assemblée des Pères responsables. Crée en juillet 2013, cette assemblée a pour mission de sensibiliser les pères et les futurs papas aux devoirs et responsabilités des hommes au sein du foyer. A l’origine destiné aux pères des enfants parrainés, cette assemblée s’est élargie et compte aujourd’hui plus de 300 membres. Le travail réalisé par l’assemblée a permis de voir reculer les violences conjugales, et une plus grande implication des pères dans l’éducation des enfants et la vie du foyer. Si le parrainage permet de venir en aide aux femmes qui doivent souvent subvenir seules aux besoins de leurs enfants, ce travail de sensibilisation permet de faire évoluer les mentalités et les comportements, vers une société plus égalitaire et plus respectueuse des droits des femmes.

En défilant dans les rues de Diego Suarez le 8 mars, c’est aussi le message que voulaient faire passer les collaboratrices, les mamans, et toutes les femmes qui se battent pour la reconnaissance de leurs droits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*